facebook
menu

DS 21 PRESTIGE 1968 TRAVAUX 2016.


DS 21 PRESTIGE 1968 TRAVAUX 2016.

A la fin de l’été 2015, après avoir parcourue presque 6000 kilomètres au volant de ma DS 21 Prestige fraichement restaurée (étant allé à Paris pour les 60 ans de la DS), j’ai remarqué que la boite de vitesses commençait à « craquer » de 3eme à la 2eme. Boite refaite par mon ami Alex en France, cela peux arriver. Bien entendu il m’a envoyé une autre boite en garantie. Il n’y a pas de soucis,  je ne suis pas du genre à critiquer quelqu’un si une fois sur 10, il y a un petit soucis sur son travail. On est humain, et la mécanique est chose pas facile, surtout sur DS, des autos de plus de 40 ans.

L’occasion en ce mois de mars 2016 de la remplacer. Mais je me suis dit, autant aller plus loin, ressortir le moteur et déposer le vilebrequin, volant embrayage et faire équilibrer cela. Depuis que j’ai appris que c’est mieux de le faire même si le vilebrequin n’a pas été rectifié, je le ferrait systématiquement dans toutes mes restaurations. J’aime toujours progresser, apprendre, améliorer. Je passe de la tolérance 7 grammes à moins de 0.5 grammes. Je ressent de suite moins de vibrations, plus onctueux, et les long régimes soutenues bruyants, s’estompent un peu (mal connu des DS).

L’occasion aussi de faire rectifier les disques de freins, les re-fabrications sont limites, et on ne peut pas rectifier des disques neufs, il faut qu’ils aient chauffés. J’ai bien fait, 4 dixième et demi furent rectifié.

Par la même occasion, je l’ai pré-équipée pour recevoir une très rare chauffage Grand-froid.

Cerise sur le gâteau, elle me sert de banc test pour mes directions dont je me suis spécialisé dans la révision (cliquez ici). En 3 semaines, tout est fait, et la voici encore plus pimpante pour affronter l’été 2016.

Vive nos Citroën, et vive le fait d’avoir le temps, et surtout l’envie de les suivre au plus près. Le suivi de ces autos est un facteur très important.

 

LES AUTRES PUBLICATIONS CONCERNANT CETTE VOITURE :