menu

DS 21 1972 Noire De Mr Binh. Restauration mécanique.


Dans le courant du moi de mai 2012, Binh me contacte par e-mail. Il rêve d’une DS et veut à présent franchir le pas. La condition pour son épouse pour rouler en DS, c’est qu’elle soit climatisée. Comme c’est plus que rare de trouver une DS climatisée, il cherche durant des semaines. Il finit par trouver une 21 IE avec clim Chausson. Mais la DS est en mauvais état. Alors de fil en aiguille, je lui conseille de trouver une bonne base et de monter la climatisation de la IE sur cette dite base. Binh trouve son rêve près de Strasbourg à la mi-juillet. Il me demande de venir le rejoindre pour voir cette DS et de suite me la confierait pour fiabiliser la mécanique. Rendez-vous pris le vendredi 20 juillet 2012 à la gare de Strasbourg. On découvre ensemble cette DS. Elle a son pedigree depuis l’origine. Du bon de commande à la facture de livraison et un paquet de factures depuis le premier jour. Voiture qui n’a jamais quitté le département 67, et toujours dans la même famille. C’est l’oncle du propriétaire actuel qui avait acheté cette DS neuve en 1972. C’est la première fois que je voyais un bon de commande d’une DS. La DS est plus que saine. Mais de suite j’ai des doutes sur le kilométrage annoncé par le propriétaire. Pour moi elle a 151000 et non 51000 même si cette DS n’a pas roulé entre 1984 et 2007. Une peinture qui semble belle sur photo, mais en vérité très mal faite à la va-vite… Mais un châssis comme neuf, une belle sellerie. Toute d’origine. Comme je le dis souvent, une DS en très bon état d’origine, c’est super pour la tôlerie, intérieur, mais côté mécanique, c’est juste bon pour faire une toute petite balade de temps en temps le dimanche. Mais comme les DS sont incroyablement fiables, souvent, d’origine juste suivies, elles marchent encore bien après 40 ans. Et beaucoup se font avoir et achète une DS pensant qu’ils vont pouvoir rouler sans soucis, mais par la suite croulent sous les ennuis. Depuis 2007, cette DS faisait 200 kilomètres par an. Son propriétaire  roulait avec juste un peu chaque année. Mais elle a fait le retour vers la Suisse sans soucis (350 kilomètres). Constat de visu… : Supports moteur affaissés, direction fuyante, régulateur d’alternateur au bout (oscille), bruit culbuteurs, synchro de deuxième de la boite qui craque). Rien de bien méchant pour une auto de 40 ans. Ceci dit, elle est très silencieuse, et marche vraiment bien. Le moteur a bien la pêche malgré qu’il ne roule plus trop. Une super base pour refaire la mécanique, lui adjoindre la climatisation et qu’elle puisse faire le bonheur de Binh. Je lui promets sa DS pour mars 2013, sauf si le temps n’est pas trop rude cet hiver, mais j’en doute…

 

LES AUTRES PUBLICATIONS CONCERNANT CETTE VOITURE :